Il y a tellement de mythes sur les hémorroïdes.
Des mythes sur les causes de celles-ci, ainsi que sur les
remèdes et traitements contre les hémorroïdes.

J’en ai entendu de toutes les couleurs, mais voici
3 mythes que je voulais absolument démystifier pour vous…

Mythe #1 – Les hémoroides peuvent donner le cancer

Pour tout ceux qui pensent que c’est le cas, j’imagine
à quel point ils peuvent s’en faire lorsqu’ils commencent
à avoir des symptômes comme la constipation, des saignements
et du sang dans les selles…

Toutefois laisse-moi te rassurer en affirmant que c’est complètement faut.
Ils n’amènent tout simplement pas au développement du cancer
du rectum ou du colon. Alors tu peux bien dormir ce soir : )

Mythe #2 – Seulement les personnes âgées en souffrent

C’est l’un des mythes les plus répandus.
Même si ça se produit effectivement beaucoup plus souvent
chez les personnes d’un certain âge, personne n’en est à l’abri.
Ça peut vraiment toucher n’importe qui à n’importe quel âge.

Le problème étant relié à à de l’inflammation de vaisseaux sanguins,
les personnes plus âgées, ayant des veines plus délicates au rectum,
sont plus susceptibles aux hémorroïdes en effets.

Mais certaines  personnes sont plus susceptibles d’en souffrir,
et si on mange  mal et on fait tout de travers, attention…

Mythe #3 – Aucune solution ne fonctionne

On à pas à lever le drapeau blanc et se dire que le problème
d’hémoroide est pour la vie.

Il y a en fait plusieurs choses qui aide à traiter les hémorroides
et même à guérir.

La chirurgie peut être nécessaire dans certains  cas, et il est fort
recommandé d’aller voir un médecin – mais  dans bien des cas, une
bonne alimentation riche en fibre et  des traitements naturels à base
de plante peuvent faire des miracles.

Par exemple, un simple bain de siège peut grandement aider à réduire
les symptômes  d’inflammation. Il y a plusieurs autres façons de réduire les
symptômes,  mais il y a aussi plusieurs méthodes pour guérir les causes
directes l’hemoroide.  Il sont souvent basés sur des connaissances
accumulées il y a très longtemps à l’étranger.

Ceci dépasse le cadre de cet article mais je vais bientôt révéler
quelques-unes de ces méthodes qui ont changé ma vie, et celles
de milliers d’autres personnes.

À venir…

{ 0 comments }

L’hemoroide externe est la première image qu’on a en tête quand
on parle de ce problème très gênant dont beaucoup de gens souffrent.
Mais il y a aussi les hemorroides internes, moins connues.

Ici nous allons faire la différence entre les deux, question de savoir
exactement de quoi tu souffres, pour pouvoir choisir les meilleurs traitements
contre les hémorroïdes dans ton cas particulier.

Donc…

Hemorroide Externe

Ceux-ci ne sont non seulement plus faciles à diagnostiquer que les internes, mais les traitements contre sont eux aussi beaucoup plus faciles à identifier.

La version externe, c’est en fait des secteurs gonflés de peau et de vaisseaux sanguins qui se retrouve à l’extérieur de l’anus, juste autour de ce dernier. Ils sont causées par une pression à l’intérieur des veines hémorroïdaires externes.

Il y a plusieurs symptômes évident lorsqu’on en souffre, tel que de remarquer des spots rouge vif sur le papier de toilette, ainsi que de sentir de la douleur lorsqu’on s’assoit. On peut aussi avoir des démangeaisons à l’anus, et que ce dernier est au vif après s’être essuyé, après avoir déféqué.

Hemorroides Internes

Celles-ci se trouvent à l’intérieur du rectum, et on a recours au toucher rectal pour le diagnose, car elles sont peu visibles.

Ils vont souvent non seulement faire apparaître du sang sur le papier de toilette, mais on trouvera aussi du sang dans les selles. Même si ça fait souvent vraiment peur, dans la majorité des cas c’est dû aux hemorroides internes. La démangeaison est bien présente, par contre elles provoquent rarement des douleurs.

Il est toujours recommandé de parler aux professionnels de la santé, qui traitent des problèmes d’hémoroide à l’année longue, et dont, il n’y a pas de raison de se sentir mal à l’aise avec ça.

Mais avant de considérer une chirurgie quelconque, il est toujours bon de connaître les quelques méthodes qui se sont révélé très efficaces pour pour traiter vos hémorroïdes.

{ 0 comments }